Saviez-vous que tous vos moindre faits et gestes sont observés ? Et s'ils étaient révélés maintenant !!!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Laureen Angela Beth Connors [Admin]

Aller en bas 
AuteurMessage
Laureen A. Connors

avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 28
Date d'inscription : 26/10/2008

{ UPPER LIFE }
Côte de Popularité ::
100/100  (100/100)
Relations Ship:
Age du personnage: 18 ans

MessageSujet: Laureen Angela Beth Connors [Admin]   Mar 28 Oct - 2:18

[ FICHE DE PRESENTATION ]

___________________________________________
I. Identité


Nom : Connors
Prénom : Laureen Angela beth
Surnoms : Lau’, L.A.,…
Age : 18 ans
Date de naissance : 30 Juin
Lieu de naissance : Au Mount Sinai Hospital, à New York
Signe(s) Particulier(s) Laureen a deux signes particulier. Le premier est physique et prend la forme d’une très fine cicatrice en forme de demi lune juste derrière le lobe de son oreille droite, souvenir d’une chute mémorable a vélo alors qu’elle avait six ans. Le second, plus joviale sans doute est le fait qu’elle joue de la guitare et chante. Elle ne s’estime pas très doué, et préfère jouer et chanter pour son propre plaisir, bien que tout le monde lui assure qu’elle est très doué.
Groupe : Upper East Sider

___________________________________________
II. Description



Psychologique : Laureen, que dire de Laureen ? Déjà, elle se qualifie elle même de chieuse née. Pourquoi ? Bah parce que c’est la pure vérité voyons ! Elle doit être celle de la famille qui c’est fait le plus réprimandé pour des bétises en tout genre ! C’est ça quand on est riche, qu’on a tout ce qu’on désire, et qu’en plus, on est la dernière de la famille ! Chouchoutté comme elle était, et est encore, pas étonnant qu’elle fasse les quatre cent coups avec le « trio infernale ». Un prof un peu trop collant ? Pas de problème, le trio se charge de mettre de la super-glue sur sa chaise ! Une prof qui se plaint que les filles s’intéresse plus à leur apparence qu’à leurs études ? Très bien, elle se retrouve avec une chemise en soie hors de prix couverte de gloss collant et difficile à faire partir sur un tel tissu. Un vrai démon, et en plus sans que personne n’arrive jamais à l’accuser ! Avec son regard d’ange et son sourire de petite sainte nitouche, qui croirait qu’elle est capable de ce genre de bétise ?
Enfin bon, tout ceci n’est qu’une partie de Laureen bien évidemment. Elle est aussi très gentille, et pleine de bonne volonté. Contrairement à ce que la société qu’elle fréquente aurait voulue lui inculqué, ses parents lui ont toujours appris à respecter les autres, même les plus démunies, du coup, il n’est pas rare qu’elle prête main forte à quelques personnes, et qu’elle s’implique dans des actions visant à aider les plus démunies. D’ailleurs, elle n’est pas la seule de la famille à le faire, October vient aussi pour peut qu’on l’y pousse. Laureen mais un point d’honneur à ne pas regarde le compte en banque avant de parler à quelqu’un. Riche ou pauvre, tant qu’on arrive à s’entendre sur quelques points, c’est qu’on est fait pour s’entendre. Malheureusement, sa mère n’est pas toujours d’accord, et elle préfèrerais qu’L.A. mette plus d’entrain dans les soirées mondaines qu’elle n’en met dans ses actions sociales.
Loyale comme pas deux, Laureen ferais tout pour ses amies, et surtout pour Raven et Maya, ses « best ». Malheureusement, elle sais que bientôt, elle se disputera avec Raven, car elle craint ne pas pouvoir supporter longtemps de continuer à regarder sa best et Spencer ensemble et amoureux. Car le cœur bien peu solide de la pauvre demoiselle c’est retrouvé séduit par la petit-ami de sa meilleure amie. Pas de chance me direz-vous !
Enfin bref, donc pour récapituler, Laureen est amusante, gentille et douce, toujours prête à aider ses amis, ou à aider les plus démunies, mais c’est aussi une gosse de riche habituer à avoir pas mal de chose sans rien faire, qui peut donc parfois se montrer assez égoïste, et de très mauvaise foie ou jouer les pleurnicheuses pour obtenir ce qu’elle désire. Elle est également amoureuse du mec qu’il faut pas.


Physique : Laureen est quelqu’un de physiquement assez spéciale, mais pas dans le genre repoussant. Un mètre soixante-huit, plutôt pale, elle donne toujours l’impression de ne pas avoir passé beaucoup de temps au soleil, et pourtant, ce n’est pas l’activité qu’elle exècre le plus. Cependant, elle a plutôt tendance à passer du blanc cachet d’aspirine au rouge écrevisse alors bon… Mieux vaut certainement qu’elle reste blanche comme un linge. Les longs cheveux bruns encadrant son visage en forme de cœur ne font qu'augmenter cette impression de pâleur qui lui donne ce charme qui attire pas mal de garçon. Avec ses yeux verts et ses lèvres pleines, elle est plutôt belle, mais pourtant, elle estime être assez banale. Bien sûr, elle a compris depuis longtemps que les garçons n’étaient pas du même avis et joue de son petit minois, mais ce n’est pas pour autant qu’elle estime sa propre beauté plus qu’il n’en ai. Au contraire, elle continue de se rabaisser, et le fait qu’elle est célibataire est une bonne arme quand ses copines tente de l’en dissuader.
Côté vestimentaire, la jeune femme est bien évidemment une shopping addict ! Dès que la mode passe, il faut qu’elle aille refaire complètement sa garde robe, même si la plupart des fringues qui y sont présente n’ont été porté qu’une seule fois. Elle ne doit avoir en tout et pour tout que deux jeans, une jupe et quatre hauts qu’elle garde depuis quelques années, et remet souvent. Minuscule quand on possède un dressing de la taille d’une grande salle de bain. Heureusement, la jeune femme n’est pas comme toutes ses riches qui, une fois le vêtement mis une fois, le jette aux poubelles. Non ! Elle, elle envois ses « vieux habis » à une œuvre de charité qui s’occupe de les redistribuer dans les familles en demande. Maquillage, vêtement cher et à la mode, c’est son quotidien, et elle aime ça ! Même si c’est vrai qu’un jean et un débardeur lui conviennent très bien quand il n’est pas questions de sortir devant la bonne société, mais qu’elle est avec ses amis.


Goûts : A croire que plusieurs personnes se partagent ce corps ! Si, si je vous jure ! Autant dans son caractère, elle peux montrer plusieurs facettes, autant dans ses goûts c’est pire. Fan de musique, elle écoute de tout et n’importe quoi ! Du moment que ça la touche d’une manière ou d’une autre, elle aime, et même si c’est du jazz, du rock, de la variété ou encore du rap, style de musique qu’elle n’aime pourtant pas du tout. De même pour énormément de domaine où elle n’est pas bien difficile, et où elle goûte et teste avant de dire si elle aime ou si elle n’aime pas. Nourriture, activité extra-scolaire, etc… Contrairement à beaucoup de jeune de son âge, elle aime énormément lire, et pas seulement des auteurs de son époque ou s’approchant. Les anciens comme William Shakespeare et Emily Brontë font partie de ses classiques. De même, si elle n’aime pas vraiment le sport, il n’est pas rare de la voir courir ou aller dans des salons de sports. La danse est aussi quelque chose qu’elle apprécie particulièrement, même si elle danse beaucoup moins bien qu’elle ne chante ou ne joue de la guitare. Si elle s’exerce assidûment aux deux derniers, elle ne danse plus que très rarement, n’aimant pas vraiment montrer combien elle est médiocre dans ce domaine que sa mère lui avait forcé à apprendre quand elle était plus jeune, « comme doivent le faire toutes les bonnes petites filles ». Heureusement que toutes les « bonnes petites filles » ne doivent pas faire mini-miss sinon à quoi ressemblerai-t-elle aujourd’hui ?

___________________________________________
IV. Entourage



Famille :

Jensen Connors [Mark Hamon] >> Son père. Bizarrement, Laureen est l’enfant dont il est le plus proche. Cela n’a pas l’air de déranger ses aînées, et Laureen s’en voit soulager, car la complicité qu’elle a avec son père remplace celle qu’elle n’a pas vraiment avec sa mère. Très compréhensif, Jensen se fâche rarement contre ses enfants, et Laureen n’échappe pas à cette règle, bien qu’elle leur ai donné plus de fil à retordre que les autres. Il essaye toujours de parler avec L.A. Dès qu’il sent qu’elle a un problème, et veille sur elle comme sur la prunelle de ses yeux étant donné que ses le dernier de ses enfants qui vis encore à la maison.
Elizabeth Connors [Lena Olin] >> Sa mère. Même si elle l’aime énormément et qu’elle sais que sa mère l’aime tout autant, elles n’ont jamais eut une vrai relation mère-fille. Plutôt strict avec l’enfant capricieuse, Beth a plutôt eut tendance à gronder et punir quand elle était la première à découvrir une bêtise faite par Laureen, et n’a jamais vraiment cherché à parler avec elle à l’inverse de Jensen.
October Swan [Sophia Bush] >> Sa sœur aînée. Elle a toujours pris très à cœur le fait d’avoir une petite sœur, et a eut tendance à avoir un comportement maternelle envers sa sœur, tant et si bien que lorsqu’elle a quitté la maison, pour Laureen ce fut comme perdre sa mère. Elle a très mal vécue le mariage et le déménagement d’October, et ne c’est pas vraiment remise depuis. Elle appel très souvent October rien que pour entendre sa voix.
James Swan [Hayden Christensen] >> Son beau-frère. Pour lui, elle, il est et restera celui qui lui a « volé » sa grande sœur. Elle ne peut pas s’empêcher de ne pas l’apprécier bien qu’il soit gentil avec elle, et qu’il fasse tout pour rendre October heureuse. Octo’ n’est pas amoureuse de lui, L.A. le sais, alors elle ne l’apprécie pas autant qu’elle le devrais.

Oliver Connors [James Lafferty] >> Son frère aîné. La relation entre L.A. et Oliver est plus digne d’une relation de frère et sœur. Quand ils étaient plus jeune, il s’attaquait à elle comme tout gosse, lui tirant les cheveux et la poussant, mais jamais il ne l’aurait laissé tomber face à quiconque. Il n’y avait que lui qui avait le droit de l’embêter ainsi. Ainsi, quand Laureen avait des problèmes à l’école avec des camarades, il allait mettre quelques gifles, quand elle a commencer à devenir une adolescente et que les garçons ont commencé à lui tourné autour, il a sortit les poings pour protéger l’innocence de sa jeune sœur.
Carlie Connors [Kristen Bell] >> Sa belle-sœur. Oliver est heureux avec elle, et avec leur fils, c’est tout ce qui intéresse L.A. Elle n’a jamais vraiment pris le temps de connaître Carlie, à vrai dire elle s’en fout. Tout ce qui compte pour elle, c’est qu’Oliver soit heureux, et c’est le principale. S’il le lui demandais, elle ferais l’effort d’aller vers Carlie, mais comme pour le moment, il n’a jamais demandé pareil chose, elle se contente des rares dîner en famille où elle apparaît pour avoir des nouvelles.
Kealan Connors [Jackson Brundage] >> Son neveu. Si Carlie n’a pas énormément d’importance pour elle, Kealan en revanche est un des points centrale de son monde. C’est le fils de son frère, et par conséquent un de ses amours les plus profond. Elle passe beaucoup de temps avec lui, dès qu’elle le peut, et il n’est pas rare qu’elle exige qu’on la laisse aller chercher Kealan pour qu’elle passe la journée entière avec lui à manger des glaces et à s’amuser dans le parc. Une fois, elle l’a même amener dans les boutiques, et ils ont passé la journée à refaire complètement la garde-robe du petit. Carlie était folle, et L.A., morte de rire.


Amis :

Raven Lawrence
[Alexis Bledel] >> Sa best par excellence. Elles se connaissent depuis la maternelle et ne se sont plus quitté depuis. Si elle devais tuer pour quelqu’un (en dehors de sa famille), ce serais pour elle. Mais qu’est-ce que je raconte moi, après tout, dans son cœur, Raven fait partie de sa famille. Dommage pourtant qu’elle risque de la perdre à tout moment à cause d’un garçon. Aussi amoureuse soit-elle, Laureen supporterais très mal de perdre Raven pour un garçon.
Mya Tamblyn [Ashley Tisdale] >> Si Mya est arrivé dans la bande que depuis l’entrée au collège, ce n’est pas pour autant qu’elle ne fait pas partie intégrante du groupe. En effet, depuis son intégration, et la formation du « trio infernale », Mya n’a jamais eut à constater qu’elle n’avait pas sa place dans l’équipe. Bon d’accord, parfois Raven et Laureen font des choses sans elle, mais cela n’empêche ! Quand on en voit un, on voit forcément les deux autres pas loin, et au pire, dans la demi-heure qui suit, la troisième rejoint la bande.
Mike Bower [Stephen Colletti] >> Mike est plutôt cool. Laureen n'a jamais pris vraiment le temps de blablatter avec lui, mais elle a déjà eut affaire à lui quand elle prévoyait quelque chose avec Spencer, et a bien dût l'emmener avec eut. Du coup, au lieu de se faire enguirlander à deux pour une bêtise qu'elle avait inventé, ils ont été trois à se faire tapper sur les doigts. En tout cas, elle peux assurer une chose, Mike est super loyale envers Spencer. C'est aussi le petit ami de Mya, mais ni l'un ni l'autre ne semble vraiment apprécier la situation.


Amour :

Spencer Lockart
[Robert Pattinson] >> Spencer, Spencer, Spencer… Un dilemme à lui tout seul. C’est le petit ami de Raven, mais Laureen est amoureuse de lui comme jamais. Ils n’était qu’amis au début ! Si, si je vous jure c’est vrai ! Même si elle lui grimpait déjà sur le dos et lui faisait des propositions indécentes, c’était juste pour rire, et jamais elle n’aurait imaginé tombé amoureuse comme cela de lui. Le pire c’est que Raven est persuadé qu’il va bientôt la demandé en mariage, et Laureen se retrouve obligé de jouer les bonnes copines qui en est aussi sûr à cent pour cent et qui encourage vivement à ce que cela arrive vite alors qu’elle ne rêve que d’une chose : que Spencer rompe d’avec Raven.

Ennemis :

Si elle en a, elle ne leur prêtes pas attention ! Elle a d’autres choses à faire… Quoique Raven pourrais bientôt prendre cette place malheureusement…

___________________________________________
VI. Hors Jeu


Avatar : Kristen Stewart
Prénom : Emélie
Age : 18 ans
Multi Compte : Non ^^
Où avez-vous connus le Forum ? Par Pau’ qui voulais qu’on se fasse un fo’ !
Fréquence de connections : Entre 3/7 et 7/7 suivant la somme de travail que nous filent les profs.
Code :
Spoiler:
 

_________________

Set by Glorissious


Dernière édition par Laureen A. Connors le Dim 2 Nov - 18:29, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laureen A. Connors

avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 28
Date d'inscription : 26/10/2008

{ UPPER LIFE }
Côte de Popularité ::
100/100  (100/100)
Relations Ship:
Age du personnage: 18 ans

MessageSujet: Re: Laureen Angela Beth Connors [Admin]   Mar 28 Oct - 2:19

___________________________________________
III. Biographie



Il y a de cela trente quatre ans, dans une belle maison de l’UES, Jensen Connors, brillant étudiant, et promis à une bonne situation, demande en mariage sa petite amie : Elizabeth. Celle-ci accepte, même si les deux jeunes gens ne se sentent pas près à assumer une vie de couple. Pourquoi alors cette demande et cette acceptation ? Les parents bien sûr, les Old Ones de l’époque, les anciens. Ceux qui choisissent, ceux qui édicte le déroulement des vies de ses pauvres gosses de riches. Vous croyez vraiment que ses jeunes choisissent qui ils épouseront, quand et combien d’enfants ils auront ? Bien sûr que non ! Ce sont les parents qui choisissent, qui vivent leur vie par procuration. Marié à des gens qu’ils n’aiment pas, trop ou trop peu d’enfant, un boulot qu’ils déteste. Alors quand vient le tour des enfants de devenir des adultes, ont leur donne la vie qu’on aurait aimé avoir, même si c’est pas celle que nos enfants aimeraient. C’est comme ça que fonctionne se monde mes amis. Et c’est comme ça que Jensen et Beth Connors l’ont vécue. Mariage somptueux, vœux de bonheur éternel, et touticouanti ! Rien de moins et pour une somme faramineuse bien entendu.
Bref, C’est un peu moins de neuf ans plus tard que le vrai bonheur commença pourtant pour Jensen et Beth avec l’arriver de leur premier… pardon de leurs premiers enfants. Un garçon et une fille, des jumeaux : October et Oliver. De charmant bambin qui accueillir ensuite une jolie petite fille sept ans plus tard. Laureen Angela Beth Connors. Née un 30 Juin, par un beau matin ensoleillé. La petite avait tout pour être heureuse. Deux parents aimant, un grand frère et une grande sœur qui prenait déjà leur rôle très à cœur, et de l’argent à ne plus savoir qu’en faire. Elle était destiné à un superbe destin, et déjà les grands-parents de la petite nourrissaient de grands projets à son égard. Darmouth, Harvard, que des grands noms universitaires, que des établissement de l’Ivy League cela va s’en dire. Une Connors se devais de faire de brillante études, comme ses parents et ses grands parents avant elle. Bref la vie avait un court tout à fait normale et déjà tout tracé pour la petite Laureen. Pourtant, personne ne s’imaginait ce que cela deviendrais.


Et la petite grandit, prenant tranquillement son essort, ses aises dans cette société d’or et de cristal. La petite fille un peu téméraire devint la pré-ado qui commence déjà à se prendre pour un petit bout de femme, et la pré-ado devint l’adolescente, presque jeune femme qu’elle ai aujourd’hui. Bien sûr, L.A. passa par toutes les difficultés commune aux petites filles, plus celles communes à toutes les petites filles de sa société, les enfants de riches. Elle connue les bagarre avec son frère, les disputes entre copine qui se termine à la seconde où elles ont commencé, les institutrices un peu trop méchante, les jalousies des filles moins riches, les moqueries des plus fortunés, et les instants de solitude qui riment indéniablement avec l’argent. Les pleures et les joies d’une enfant normale en somme. Heureusement qu’elle avait toujours son frère et sa sœur, son père et sa meilleure amie pour l’empêcher de se sentir trop seule. Non, le réel soucis de l’enfant vint de sa mère. Beth n’avait jamais caché que son désir d’être mère n’était pas présent quand elle avait eut ses enfants, et que ses instinct maternelles avaient donc sans doute été arraché avant de se proliféré. Beth avait quand même été une bonne mère, du moins pour ses deux premiers enfants, s’efforçant de jouer la mère parfaite. Mais l’arrivé de sa troisième avait provoquer une sorte de révulsion, qui lui fit chercher par tout les moyens à jouer la mère le moins souvent possible. Alors en public bien sûr, Beth se montrait la mère parfaite, attentionné et aimante, mais en privé, il délaissait complètement cette tâche à d’autres. Ses femmes de ménages, sa fille aînée, son mari… Laureen connu l’amour paternel, l’amour fraternel, et l’amour de sa sœur à un point où l’on pourrais presque la comparer à une mère de substitution, mais le peu d’amour maternel qu’elle reçu ne lui permirent pas de vraiment pouvoir aimer sa mère comme une enfant devrais le faire. Sa mère tint vraiment le rôle d’une mère que lorsque Laureen entra dans l’adolescence, et qu’elle commença à se rebeller contre tout et n’importe quoi, enchaînant les bêtises en tout genre. Beth se montra très strict envers elle, la punissant et la disputant à la moindre dérive, contrairement à son père qui tenta plus de comprendre les raisons qui la poussait à être aussi ingrate avec les autres.


Il y a cinq ans, Laureen dût affronter son plus gros coup dur, quand sa sœur se maria. October quitta alors la maison, et pour Laureen, alors âgé de 13 ans, ce fut comme perdre une mère. Elle ne se remit jamais vraiment du départ de sa sœur, qu’elle vécue alors comme un abandon forcé, et se mit à en vouloir à tout les responsables. Beth, car elle avait mainte fois entendu sa mère tenter de convaincre Octo’ de sortir, puis d’épouser James, et bien sûr James, pour lui avoir enlevé sa sœur. Pendant un infime lapse de temps, elle en voulue à son père aussi pour avoir laisser sa fille partir, mais réalisa vite combien son père était lui-même attristé du départ, et lui pardonna rapidement. Un an plus tard, ce fut au tour d’Oliver de les quitter à son tour. Bien qu’elle l’accepta un peu mieux, L.A. vécue quand même cela comme un deuxième abandon. Heureusement, peu de temps après le mariage, Oliver annonça la grossesse de sa femme, et Laureen lui pardonna alors complètement (même si on pourrait douté qu’elle ai eut un jour raison de lui en vouloir de s’être marié). La jeune femme éprouve une vive affection pour son neveu, et passe énormément de temps avec lui dès que possible, s’assurant de jouer les tantes parfaites.


La vie a repris son court à la maison depuis, et est toujours rythmé par les bêtises de Laureen, et les disputes qui s’en suivent. Elle a beau avoir dix-huit ans, la jeune femme a toujours le sale caractère commun aux enfants gâté, et le fait de vivre toujours avec sa mère n’arrange rien car la miss fait tout pour l’irriter. Chaque fois qu’elle fait une bêtise, elle pense à ce que dira sa mère, et plus elle la mettra en colère, plus elle est contente. Et dans cette tâche, elle a des alliés de choix en la personne de Raven, et de Mya, toujours prêtes quand il s’agis de faire les quatre cents coups. Si Spencer, le petit ami de Raven, et son meilleur ami est plus réservé quand il s’agis de faire des idioties, Laureen arrive toujours à l’embarqué avec un sourire, un regard en coin et quelques paroles. Elle dit souvent pour s’amuser qu’il ne peux rien lui refuser, tout en rêvant secrètement que ce soit le cas.
Côté coeur, la jeune fille est loin d'être une débutante, puisqu'à dix-huit ans, elle a déjà eut trois petits amis. Jusqu'où c'est porté sa relation avec chacun d'eux, ça c'est un mystère, mais les rumeurs vont toujours bon train étant donné que les trois jeunes hommes étaient des membres de l'équipe de basket de St Jude.
En parallèle, et sans doute pour expié ses fautes de par elle-même, Laureen donne énormément. Elle donne d’abord de son temps en participant à diverses manifestations à but caritatif, et va parfois rendre service dans des soupes populaires, comme par exemple l’année dernière où elle a passé le réveillon de noël dans un refuge pour sans abris où elle a servit à manger pour les SDF venue s’y abrité et où elle a improvisé deux trois choses à la guitare et chanté avec les personnes présentes, dans l’espoir de leur égailler un peu leur réveillon. Sa mère avait piquer une crise pas possible ce jour là, car elle avait monté un réveillon qui devais réunir toute la famille, et Laureen n’était pas présente. Elle c’était ensuite présenté pour le jour de l’an, mais avait le lendemain rejoint un nouveau refuge (cette fois avec October qu’elle avait convaincue de venir), pour passer un nouveau moment avec les sans abris. Elle donne également pas mal d’argent quand on songe à tout les vêtements qu’elle donne. En effet, Laureen est de celles qui ne portent jamais le même vêtement deux fois (l’image, toujours l’image). Du coup, elle possède une quantité pharamineuse de vêtement qu’elle ne portera plus, et plutôt que de les jeter, elle les redistribue à des œuvres qui se chargent de les donné à des familles dans le besoin. Sa mère la blâme souvent pour ses actions, qui ne sont pas des préoccupations qui devraient allé à une personne de son rang, mais elle lui rétorque toujours que ses gens ont le droit d’avoir l’aide qu’ils demande, et que vu qu’elle fait tout cela sans aucun effort, elle peut bien se le permettre. Et puis une réputation de bonne saint maritaine est toujours mieux vu qu’une réputation d’avare non ?


___________________________________________
V. Indiscrétions


Avenir : Marié à un homme d’affaire riche et puissant qu’elle déteste, avec au moins une fille ou un fils (puisque ça fait figure de loi dans ce monde). Elle se voit mère au foyer, qui tue le temps à aidant un maximum d’association de la ville, et qui débourse tout l’argent gagné par son mari en fringue et en don pour des œuvres de charités. Peux-être ambassadrice d’une grande ONG et divorcé parce qu’en aillant eut marre du système. Ou la mode du moment ce sera de divorcé justement alors ses parents là forceront à le faire pour rester dans le coup !

Rumeurs : Faut voir avec Gossip Girl ! Après tout, c'est elle qui fait circuler les rumeurs !

Contenu de votre Sac ou de vos poches: Vous voulez savoir ce qui se trouve dans quel sac ?
Bon d’accord alors dans son sac de cours, un sac tout ce qui a de plus banal style Eastpak, elle a sa trousse… ses trousses ! Celle pour les cours, et celle à maquillage bien sûr. Ses livres, et ses classeurs et cahier de cours. Son portable, son porte monnaie, son porte-feuille et les derniers magazines de mode.
Quand elle n’est pas en cours, c’est avec un sac « Gisele » noir de la marque Sergio Rossi qui l’accompagne partout. Et qu’est-ce qu’il y a dedans ? A peu près la même chose, les cours en moins.
Enfin, pour les poches, et bien elle n’a rien dedans, car elle n’en à que quand elle met des jeans, et est donc habitué à tout fourré dans ses sacs plutôt que dans ses poches.

_________________

Set by Glorissious
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Laureen Angela Beth Connors [Admin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Berry Angela Chester ~ [En cours]
» Angela 20 ans.
» Maryse Vs Beth Pheonix Vs Angelina Love
» Cherche 1 Admin et 1 Modo pour new forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip & Revelation :: { • ADMINISTRATION • } :: >>• Présentations • :: [ • Admins & Modos • ]-
Sauter vers: